Les étudiants

Le projet Incendies

Le projet Incendies

La présentation canadienne s’est inscrite dans la réflexion sur les liens qu’entretiennent les arts de la scène et les arts visuels et voulait, par des rencontres, susciter la discussion et confronter les approches artistiques qui reflètent la vitalité et la diversité des pratiques scénographiques au Canada. 

Les étudiants des écoles de théâtre du Canada ont été invités à créer une sculpture en intégrant des objets trouvés. Pour approfondir la réflexion sur l’influence que peut avoir l’environnement sur la création, les étudiants pouvaient la modifier en y intégrant un objet récolté à Prague.

Comme point de départ, le début de la pièce Incendies de l’auteur canadien, Wajdi Mouawad.

Nawal, la mère, enfermée dans le silence depuis longtemps, vient de mourir. Ses enfants, des jumeaux de 23 ans, reçoivent du notaire des enveloppes qu’ils doivent remettre l’une à leur père qu’ils croyaient mort et l’autre un frère dont ils ignoraient l’existence. Dans leur périple, ils sont confrontés à la guerre, l’horreur, la colère, la destruction et l’amour.

Œuvre forte de la dramaturgie canadienne, meilleure pièce de théâtre écrite en ce début du 21e siècle selon certains critiques, Incendies a été joué aussi bien au Canada qu’à l’étranger, notamment au Festival d’Avignon. Adapté pour le cinéma par Denis Villeneuve, le film a été retenu parmi les cinq films en lice pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2010.

Les étudiants de 7 écoles ont répondus à l’appel et ont présentées des maquettes.

  • Cégep de St-Hyacinthe, École de théâtre, Québec
  • Collège Lionel-Groulx, Département de théâtre, Québec
  • Concordia University Theatre Department, Québec
  • École nationale de Théâtre du Canada/National Theatre School of Canada, Québec
  • University of Regina, Theatre Department, Alberta
  • University of Windsor, School of Dramatic Art, Ontario
  • York University, Department of Theatre, Ontario