ÉCOCONCEPTION ET ÉCORESPONSABILITÉ DANS LES ARTS DE LA SCÈNE I

Les 26 octobre et 23 novembre 2022 (10 h à 18 h)

Lieu : Atelier Écoscéno
Formatrices : Marie-Renée Bourget Harvey et Jasmine Catudal
Durée : 14 heures et 1 heure d’accompagnement personnalisé
Coût : 70 $ (tarif régulier 863,78 $)
Nombre de places disponibles : 12 [3]

Clientèle cible : concepteurs et  conceptrices (décors, accessoires), productrices et producteurs (directeur général et directeur de production), constructeurs (peintre scénique, chef d’atelier) et directeur technique. Priorité donnée aux membres de l’APASQ.

DESCRIPTION

Votre pratique professionnelle vous semble-t-elle en accord avec vos valeurs environnementales ?

Incontournables dans les débats de société, les enjeux environnementaux doivent maintenant être appliqués à nos façons de créer, de construire, de produire et d’enseigner les métiers de la scène. Cette formation souhaite explorer et proposer de possibles transformations afin d’inventer ensemble une scénographie de l’avenir, respectueuses des enjeux environnementaux.

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Comprendre les principes de l’économie circulaire.
  • Outiller scénographes, producteurset constructeurs afin de leur permettre de mettre en place concrètement l’écoresponsabilité au cœur même de leurs projets.
  • Apprendre à concevoir des scénographies dans le respect de l’environnement à toutes les phases : conception, réalisation, démontage.
  • Identifier les meilleurs fournisseurs.
  • Identifier les matériaux les plus écoresponsables.
  • Apprendre à anticiper la fin de vie des matériaux.
  • Apprendre à évaluer l’impact environnemental d’une scénographie.
  • Connaître les outils disponibles et les étapes d’évaluation permettant d’évaluer l’impact environnemental des productions.
  • Expérimenter la collaboration intersectionnelle pour permettre l’écoconception.
  • Se questionner sur les conditions de travail écoresponsable.

SUJETS ABORDÉS

  • Qu’est-ce que l’écoconception et l’écoresponsabilité et comment la favoriser ?
  • Découvrir différents types de scénographies et nouvelles approches à l’échelle nationale et internationale.
  • Comprendre les outils possibles pour développer une scénographie plus écologique.
  • Le démontage d’un spectacle et la gestion de fin de vie des matériaux : recyclage, récupération, réemploi, revalorisation.

MARIE-RENÉE BOURGET HARVEY

Marie-Renée Bourget Harvey est passionnée des arts et de la communication. Graphiste de métier, elle fait un détour enrichissant et nécessaire en anthropologie et en arts visuels avant de compléter une formation en scénographie au Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2005. Elle est également cofondatrice de tectoniK_ et des chantiers / constructions artistiques du Carrefour international de théâtre. Elle a l’immense honneur et le bonheur de travailler aux côtés de nombreux metteurs en scène, créateurs et artistes de talent, afin de créer des espaces sensibles, éclatés et multiples. Insatiable curieuse, hypersensible à l’environnement qui l’entoure ainsi qu’aux manières de créer mieux, elle a complété en 2019 un certificat en design de bâtiment écologique. Cette formation lui permet d’approfondir ses connaissances autour d’une vision globale écoresponsable et de tendre vers une pratique plus durable où le caractère éphémère des matériaux tend à disparaître ou plutôt à se transformer. Elle recherche sans cesse la justesse et la cohésion dans la création et elle est mue par le désir d’insuffler de la poésie, tant sur scène qu’au quotidien.

JASMINE CATUDAL

Jasmine Catudal œuvre comme scénographe en théâtre, danse, opéra et en cirque après des études en scénographie à l’École nationale de théâtre du Canada. En 2007, elle cofonde le OFFTA, festival d’arts vivants dont elle élargit le mandat pour devenir LA SERRE – arts vivants, incubateur structurant pour les artistes émergents, en 2015. Elle a été codirectrice artistique de l’Usine C de 2012 à 2015 et directrice artistique du Théâtre de la Ville de Longueuil de 2019 à 2021.   Depuis 2012, elle agit aussi à titre de commissaire pour différents événements internationaux et cofonde Écoscéno en 2019. Elle est maintenant responsable de tout le volet formations de l’organisme.